Filiale | A propos de GTBank | Rapports Investisseurs | Carrière | Responsabilité Sociale | Actualité | Centre de Sécurité | Offres Spéciales
June 21, 2018

Politique d’Ethique et de lutte contre la corruption

 


Politique d’Ethique et de lutte contre la corruption


Notre Politique

A la base de notre volonté de soutenir une organisation Fièrement Africaine et Véritablement Internationale, il y a cette passion d’agir avec dextérité à tout instant. La banque est engagée dans une politique de tolérance zéro pour toutes les formes de corruption qu’elle pourrait rencontrer lors de ses activités et engagements.
La Banque a, au fil des années, acquis une réputation enviable construite sur une base solide d’intégrité, de fiabilité, d’excellente gouvernance d’entreprise et enfin un engagement indéfectible de la création de valeur pour toutes les parties prenantes au travers des meilleures et transparentes pratiques commerciales.

La politique d’Ethique ainsi que le Code de déontologie de la Banque communiquent clairement aux employés la position de la Banque sur la corruption. La Politique et le Code stipulent clairement que tous les employés et autres partenaires sont interdits de participer à toute forme de corruption.

Les lois suivantes ont été prises en considération lors de la préparation de notre Code d’Ethique et notre Politique sur la Corruption:

  • Les Pratiques de corruptions au Nigéria et autres lois sur les infractions connexes;
  • La Loi de 2010 sur la corruption au Royaume-Uni;
  • La loi sur les pratiques de corruption étrangères aux Etats-Unis;
  • Le Code du travail ivoirien de Septembre 2015

En outre, la Banque informe clairement toutes les personnes / organisations, avec lesquelles elle est en relation d’affaires, de sa volonté de se désolidariser de toutes les personnes et coopérer avec les autorités compétentes, une fois qu’elle constate une violation de ses principes anticorruption.
La Banque continuera d’interpeller tous les consultants, représentants, employés, sur la nécessité de respecter ses principes d’intégrité, d’éthique et de ne pas se livrer à tout acte de corruption au nom de la Banque.

L’aversion de la Banque pour les pratiques de corruption et le non-respect du Code d’ Ethique sont inculqués à tous les employés dès leur entrée lors de sessions de formations et à chaque fois qu’une nouvelle situation se présente.
Tous les membres du personnel sont tenus de maintenir les normes les plus élevées de conduite et d’intégrité dans tous les aspects de leur vie professionnelle. Ceci est en relation avec la vision de la Banque qui est de créer des modèles pour la société.

Chaque année, tous les membres du personnel réaffirment leur engagement au respect des politiques de la Banque en matière d’éthique et de procédure.
En tant que fournisseur de services financiers avec d’importantes opérations sur les marchés Africains et étrangers, nous sommes confrontés au risque d’être compromis par des blanchisseurs d’argent et des fraudeurs.

La Banque prend donc des mesures proactives pour prévenir l’apparition de fraude et protéger ses actifs et son personnel de toutes activités illégales.
En outre, la Banque est signataire de la Convention sur l’intégrité des affaires, une organisation établie pour habiliter les transactions commerciales au Nigeria contre la corruption et les pratiques de corruption.